Appeler à l’union, rappeler à l’ordre : ce que disent les hashtags gouvernementaux

Le hashtag fait partie intégrante de la panoplie du communicant politique. Cri de ralliement ou mot clef au sens propre du terme, celui qui invente de nouveaux sujets de conversation et donne accès à de nouveaux espaces de discussion, inventé pour l’occasion, emprunté à d’autres ou détourné de son sens initial, le hashtag peut se faire injonction ou encore slogan : sa plasticité le rend propre à une multitude d’usages.
appeler a l’union, rappeler a l’ordre : ce que disent les hashtags gouvernementaux

Le hashtag fait partie intégrante de la panoplie du communicant politique. Cri de ralliement ou mot clef au sens propre du terme, celui qui invente de nouveaux sujets de conversation et donne accès à de nouveaux espaces de discussion, inventé pour l’occasion, emprunté à d’autres ou détourné de son sens initial, le hashtag peut se faire injonction ou encore slogan : sa plasticité le rend propre à une multitude d’usages.

En temps de crise, il est un outil précieux pour appeler à l’union malgré le déferlement des polémiques, et parfois même rappeler à l’ordre. Aussi l’exécutif n’en a-t-il pas été avare ces dernières semaines. Tandis que le Président de la République vante la #FranceUnie, les ministères se disent, quant à eux, #TousMobilisés. Contre les facteurs de division, la geste gouvernementale préfère faire la part belle aux « #HérosDuQuotidien », fonctionnaires, soignants, militaires et policiers, travailleurs exposés et volontaires qui, par solidarité et sens civique, s’exclament : « #JeVeuxAider », tous proposés à l’admiration des Français. Au sein du Gouvernement, quelques voix singulières s’élèvent. Le ministère de l’Éducation promeut son opération #NationApprenante pour la #ContinuitéPédagogique, quand celui de la Culture voudrait plus de #CultureChezNous. Par crainte d’un relâchement pédagogique ?

De même, à l’instar du ministère de la Santé, le ministère du Sport, confronté aux joggeurs impénitents et aux Français qui se découvrent aujourd’hui une passion pour les sports d’extérieur, demande que chacun reste chez soi (#RestezChezVous). De son côté, le ministère de l’Ecologie appelle à la #MobilisationGénérale, un mot d’ordre qui s’applique aussi bien à l’urgence climatique qu’à l’endiguement du Covid-19. Pour les ministères culturels, éducatifs et sociaux, ou en prise avec des enjeux de long terme, et qui pourraient paraître devoir passer au second plan à cause de l’urgence des circonstances, l’enjeu est aussi de continuer à exister, de continuer à faire vivre leur voix particulière dans un espace politique et médiatique monopolisé par la pandémie. Une manière pour les ministères non-régaliens de montrer qu’ils sont, eux aussi, en première ligne de la gestion de la crise.

Total
0
Shares
Article précédent
a quand le « deconfinement » ?

A quand le « déconfinement » ?

Article suivant
Lettres capitales et systèmes de classification

Lettres capitales et systèmes de classification

Dans la même catégorie
“voyage au bout de la nuit”
En savoir plus

“Voyage au bout de la nuit”

Les lunettes déformantes de l’instant présent, de l’accélération permanente induite par les réseaux sociaux, et leur analyse, plus ou moins étayée, ainsi que la propension à la mise au jour d’une situation prétendument inédite, concourent à n’en pas douter à ajouter du confusionnisme à une époque qui en était, il faut le reconnaître, déjà bien pourvue.
Bangui
En savoir plus

Bangui, nid d’espions sociaux

Mi-décembre, le réseau social Facebook a communiqué sur la mise au jour, suivie du démantèlement, d’une série de réseaux de faux comptes attribués à la France et à la Russie, engagés dans une campagne coordonnée et "inauthentique" de manipulation de l’opinion. Par-delà cette annonce, ces révélations contribuent à jeter un nouveau coup de projecteur sur les terrains où se mène, au quotidien, la bataille des narratifs. Elles interrogent également sur les moyens employés, ainsi que les objectifs poursuivis par les différents acteurs étatiques.
Citizan Kane
En savoir plus

Bienvenue dans un monde d’audiences massives et segmentées !

Aujourd’hui, le président Macron donne une interview au média vidéo numérique Brut. dans la foulée d’une vidéo virale parue dans Loopsider. Dans un autre registre, l’un des principaux think tanks français, l’Institut Choiseul, lance avec Antidox un nouveau média économique, Choiseul Magazine. Chacun perçoit bien que le monde des médias est en mutation accélérée, ce qui nécessite pour les dirigeantes et dirigeants de mettre en place de nouvelles stratégies dans leur approche de l’espace public.